En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Vous pouvez à tout moment refuser ces cookies. Pour en savoir plus, cliquez ici. Cacher

Hortensia : origine et variétés

Origine

Originaire d’Asie du Sud-Est et d’Amérique du Nord, cette plante a su se faire connaître au-delà de ces continents.

En Europe, le mot « hortensia » vient du terme « Hydrangea » qui signifie hortensia en latin. Ce mot est apparu en 1771, et c’est l’explorateur Philibert Commerson qui en décida ainsi. Certains disent qu’il a ainsi voulu dédier cette fleur à une femme … D’autres disent que lors de sa découverte de cette fleur, il a attribué ce nom en référence au jardin, « hortus » signifiant jardin en latin.

En Asie, l’Hydrangea était déjà cultivé au Japon depuis bien longtemps.

Mais les premiers fossiles d’hortensias existant datent de 65 à 40 millions d’années avant notre ère sur le territoire américain.

L’hortensia, le plus souvent cultivé dans les jardins en tant qu’arbuste, dans des jardinières ou le long des murs, se fait de plus en plus mettre en avant en fleur coupée dans de jolis bouquets ou en brassée d’hortensias.

Variétés

L’hortensia possède de nombreuses variétés, notamment en termes de coloris. Nous pouvons en trouver des bleus, blancs, roses, violets … Mais aussi des hortensias bicolores ! L’hortensia blanc restant le plus en vogue. La couleur d’un hortensia peut même varier au fil des saisons et de l’environnement ambiant. Voici les principales variétés d’hortensia.

Hydrangea Macrophylla

C’est la variété la plus répandue, provenant du Japon, on en trouvât en Europe dès la fin du XVIIIème siècle. Il s’agit de l’hortensia qu’on trouve généralement dans nos jardins, le petit plus : sa facilité à cultiver et entretenir.

Cette espèce se distingue en deux catégories :

  • Les inflorescences à tête plate, où toutes les fleurs sont au même niveau
  • Celles en boule, où toutes les fleurs forment une sphère

Hydrangea Paniculata

Il s’agit d’hortensias très faciles à cultiver, ils s’adaptent à la lumière et la chaleur et s’adaptent à tout type de sols. Sa particularité : ses grandes hampes florales qui changent de couleur au fil des saisons et passent du rose en été, au vert amande et rouge à l’automne.

Hydrangea Involucrata

On l’appelle également l’hydrangea à boutons de pivoine. Plus petit que les autres hortensias, ce qui le rend unique est son enveloppe de bractées, faisant ainsi penser à des boutons de pivoine. Ses fleurs sont généralement dans les coloris pastel : blanc, rose, bleu ou vert.

Hydrangea Arborescens

C’est la variété d’hortensia la plus facile d’entretien ! L’hortensia « Annabelle » est le classique de tous les jardins, on le reconnait par ses grands bouquets de fleurs couleur crème.

Hydrangea Anomala

Autrement appelé « hortensia grimpant », cet hortensia est souvent utilisé pour fleurir les zones ombragées et donnent une allure champêtre aux murs en été. Son espèce la plus répandue est l’Hydrangea Petiolaris, au feuillage jaune doré et changeant de coloris en fonction des saisons.

 

Le saviez-vous ?

La couleur de l’hortensia bleu ne dépend pas de sa variété mais du sol dans lequel il pousse. En effet, la couleur varie en fonction de l’acidité de ce dernier. Plus le sol est acide, plus le bouton sera vert et tendra vers les bleus profonds.

Les hortensias bleus sont surtout présents et remarquables en Bretagne, les Bretons affectionnant beaucoup cet arbuste.

Source des images : Pinterest

 


Monceau Fleurs a reçu la note de 4,5/5 sur 9 avis.