La livraison de votre bouquet de fleurs en 4H à Paris et en 24H dans toute la France
t.project.antapx.front.menu

Les fleurs blanches parfumées

Le gardénia, le stephanotis et le jasmin sont trois plantes d’intérieur au feuillage vert foncé qui ont beaucoup plus à offrir que leurs fabuleuses fleurs blanches. Elles sentent toutes merveilleusement bon. 
Elles entrent ainsi parfaitement dans la tendance déco actuelle des intérieurs blancs et verts où la priorité est donnée aux éléments qui ont du sens et qui créent du lien.

Le gardiéna

Le gardénia possède des feuilles vert foncé et brillantes dont les nervures subjuguent. Ses magnifiques fleurs d’un blanc crème voluptueux ont l’allure de roses sauvages et dégagent un parfum envoutant. Une plante correctement entretenue peut produire plus d’une centaine de fleurs. Le gardénia apprécie une exposition lumineuse sans soleil direct et une terre bien drainée sans eau stagnante. Il est préférable de vaporiser le feuillage et de supprimer les fleurs fanées pour que la plante continue à fleurir.
En milieu naturel, le gardénia pousse surtout dans la région du Vietnam, au sud de la Chine, à Taiwan, au Japon et en Inde.
La plus ancienne trace de cette plante remonte au 10e siècle dans un tableau du peintre Xu Xi.
Le gardénia doit son nom au docteur et botaniste américain Alexander Garden qui l’a découverte au 18e siècle.
Jadis, les fleurs étaient souvent utilisées en boutonnières.

Le stephanotis

Le stephanotis possède des fleurs singulières : tubulaires, d’un blanc immaculé et légèrement cireuses. Elles poussent en groupe et s’ouvrent telles des étoiles. Une fois ouverts, elles dégagent un superbe parfum et leurs couleurs concordent parfaitement avec le feuillage vert foncé et luisant. Cette plante suit généralement son support à la forme voutée ou autre mais à Madagascar, c’est une liane florissante. Le stephanotis est une plante d’intérieur qui peut grimper sur les cloisons ou le long d’une fenêtre et créer ainsi un lien entre les espaces extérieur et intérieur. Le stéphanotis apprécie les emplacements très lumineux, un arrosage régulier mais il n’aime pas que l’eau stagne dans son pot. Une fois ses boutons floraux apparus, ne modifiez pas son exposition afin de lui assurer la meilleur floraison.
Le langage des fleurs dans l’Angleterre victorienne attribuait au stephanotis le bonheur conjugal. C’est la raison pour laquelle il fut utilisé dans les bouquet de mariée de Diana, Princesse du Pays de Galles, de la Princesse Tatiana de Grèce, d’Ivanka Tump et de Jessica Simpson.
Le nom est dérivé du grec « stephanos » qui veut dire couronne et « otos » qui signifie « oreille » : le pistil de la fleur ressemble un peu à une oreille.
Cette fleur, un peu rétro, est de ce fait très populaire chez les hipsters, en particulier en laissant les lianes libres de trouver leur chemin.
Le stéphanotis est l’une des fleurs les plus incroyablement parfumées au monde, d’où son surnom : « Jasmin de Madagascar ».

Le jasmin

Le jasmin est un arbuste élégant aux feuilles vert foncé charmantes et aux fleurs blanches subtilement parfumées. Les longues lianes suivent leur support de forme voutée mais en laissant la plante libre de se déployer et d’escalader une étagère ou une fenêtre, celle-ci peut donner un tout autre aspect à la pièce . La plante s’épanouira dans une pièce lumineuse, exposée sans excès au soleil, et avec beaucoup d’eau. Le jasmin, doté d’une croissance rapide, apprécie une motte légèrement humide. Cette plante d’intérieur demande aussi un apport d’engrais à raison de deux fois par mois afin de favoriser sa floraison et sa croissance.
Son nom est issu de « yasamin » qui signifie « don de Dieu » en persan. Le jasmin est originaire de l’Himalaya et des régions tempérées de Chine.
Les différentes espèces de cette fleur sont reconnues : en tant que fleur nationale aux Philippines, comme symbole de la Pucelle d’Orléans, ou encore symbole de la Beauté de l’Inde et du Duc de Toscane. C’est une plante à la renommée mondiale.
Ses fleurs diffusent une odeur exceptionnelle à la tombée de nuit et on dit qu’elle est même amplifiée lorsque la lune est croissante.