La livraison de votre bouquet de fleurs en 4H à Paris et en 24H dans toute la France
t.project.antapx.front.menu

Le chrysanthème, une fleur en or !

Le chrysanthème est sans doute la plus injustement sous-estimée des fleurs. Devenu emblème des cimetières et de la Toussaint, il est pourtant bien plus amusant qu’on ne le pense. Alors, sauvons le Chrysanthème !

Le chrysanthème, une star asiatique

Le chrysanthème, ou « fleur d’or » selon l’étymologie grecque, n’a pas de précieux que le nom. Au Japon, il symbolise le pouvoir impérial depuis 1869 et figure sur une pièce de monnaie (celle de 50 yens).
En Chine, les feuilles de chrysanthèmes sont utilisées en infusion : le thé de chrysanthèmes est censé apporter longue vie à qui le boira. Essayez également les fleurs de chrysanthèmes qui s’ouvrent dans l’eau chaude : moins efficaces mais spectaculaires ! 

Le chrysanthème, bien loin des cimetières

En Europe et particulièrement en France, cette fleur est l’emblème de la Toussaint. Mais connaissez-vous l’origine de cette symbolique ? Lorsqu’il a fallu commémorer les morts de la première guerre mondiale, en novembre, Clémenceau a choisi le robuste chrysanthème, seul capable de résister aux gelées.
Le savez-vous ? En Australie, les mamans se font offrir un bouquet de chrysanthème pour leur fête tandis qu’aux Pays-Bas, la fleur trône dans les bouquets de mariée.
Il serait dommage de laisser cette fleur dans les cimetières : profitez de l’afflux de potées chez votre fleuriste préféré pour choisir le chrysanthème idéal, jaune ou rouge, ou à petites ou grosses fleurs.

Bien choisir son chrysanthème 

Le Chrysanthème appartient à la grande famille des astéracées (comme le tournesol ou le pissenlit). Il rassemble aussi de nombreux genres disparates, comme le chrysanthème des prés ou la marguerite d’automne. Il existe même un chrysanthème des jardins comestible, dont les fleurs et feuilles peuvent se manger en salade !
Pour vos compositions d’automne, vous retrouverez surtout le chrysanthème des fleuristes décliné sous trois formes :
- Le chrysanthème simple, ou à petite tête, qui ressemble à une marguerite colorée.
- Le chrysanthème à grosse tête, aux innombrables variétés.
- Le chrysanthème pomponnette, aux fleurs resserrées et globuleuses. Il est très tendance en vert.

Les asiatiques se sont fait une spécialité des cultivars originaux, frisés, doubles, spatulés… Mais une variété toute simple d’un beau rouge franc illuminera votre balcon sans trop en faire. Côté couleurs, ne cherchez pas de bleu : il n’existe pas chez les chrysanthèmes. A vous de l’accorder ensuite avec des asters violets, des dahlias ou des Solidago au jardin, ou placez-le tout simplement sur la terrasse en guest-star ! 

Comment conserver son chrysanthème après floraison ? 

Une fois votre chrysanthème annuel défleuri, vous pouvez toujours le conserver pour l’an prochain. Pour cela, après une taille sévère, enrobez-le dans un voile d’hivernage ou mettez-le au garage (il doit faire frais).
Vous le ressortirez au printemps. Si vous le plantez au jardin, choisissez lui un emplacement ensoleillé et une terre riche mais pas calcaire. En potée, choisissez-lui un nouveau contenant et utilisez un terreau plantes fleuries. Arrosez bien pendant l’été, et profitez d’une belle floraison l’automne venu !