t.project.antapx.front.menu

Des plantes d'intérieur au top en automne !

Vous vous contentez d’un ficus dans votre studio ou les étagères de votre salon croulent sous les plantes vertes ? Avec l’automne qui frappe à la porte, il est temps de les chouchouter.

Un rapatriement en douceur

Après un été sur votre balcon ou dans votre jardin, le temps de la récréation est terminé pour vos plantes d’intérieur. Les cactées et plantes grasses feront d’abord quelques va-et-vient (le jour dehors, la nuit dedans) pour ne pas subir un choc thermique trop important.
Les autres plantes d’appartement feront l’objet d’un petit toilettage avant leur arrivée en intérieur : pas question d’amener des limaces et autres insectes chez vous. Nous vous recommandons donc de bien laver les soucoupes, les contenants et de finir par
un douchage à l’eau claire de vos ficus ou monstera. Une fois bien propres, retour au bercail !

Etat des lieux et renforcement des effectifs 

Si vous avez subi un peu de casse pendant l’été, il est temps de faire son marché : laissez-vous séduire par de nouvelles plantes d’intérieur. Cette année, plusieurs tendances se dessinent :
  •  Les feuilles pop aux couleurs éclatantes, comme le Caladium, le Calathea ou l’Hypoestes
  •  Les silhouettes graphiques où trône encore le Monstera, mais aussi l’Alocasia (ou Oreille d’éléphant)
  • Les plantes belles et bonnes, comme l’Aloe vera ou les cactées dépolluantes
Et enfin, n’hésitez pas à marcher au coup de cœur : une plante même vintage pourra être sublime si elle s’intègre parfaitement dans votre pièce, et surtout si elle resplendit de santé.

Un régime spécial 

Avec les jours qui raccourcissent, il va vous falloir disposer vos plantes d’intérieur selon un nouveau schéma. Dans un premier temps, il va vous falloir mettre les végétaux au régime sec : quand vous arrosiez au printemps et en été tous les 2-3 jours, vous ne passerez qu’à un arrosage hebdomadaire. C’est encore plus drastiques pour les cactées et plantes succulentes, qui se contenteront d’un arrosage mensuel. Votre arrosoir risque de prendre un peu la poussière… De manière assez logique, rangez votre engrais liquide au placard pour l’an prochain : pas besoin d’engraisser inutilement votre plante, elle est en repos !
En revanche, vous attendrez un peu avant de vous reposer : amorcez un grand déménagement de vos potées vers les fenêtres, afin qu’elles captent le plus de luminosité possible. Si certaines craignent le soleil direct, un voilage suffira à les en protéger.

Opération nettoyage des feuilles 

Utilisez le temps épargné sur l’arrosage pour entamer un nettoyage en règle de vos plantes vertes. Dans un premier temps, enlevez les feuilles sèches et les tiges fanées pour un effet plus esthétique.
Ensuite, dépoussiérez le feuillage afin que votre plante puisse absorber le maximum de lumière. Utilisez une éponge humide ou une serviette en microfibre pour les plus fragiles, ou passez-les sous la douche (rapidement) si son feuillage est lisse et coriace. Quant aux cactus, ils apprécieront le passage d’un pinceau entre les épines.
Ainsi pomponnées, vos plantes d’intérieur rivaliseront de luxuriance et ne vous feront pas regretter le jardin qui s’enfonce dans l’hiver !