Livraison express de votre bouquet de fleurs en 24h dans toute la France et 4h en Île de France !
t.project.antapx.front.menu

La tubéreuse, une fleur mexicaine au parfum enivrant

Comment résumer la tubéreuse en quelques mots ? Une grande tige élancée, des fleurs blanc pur un peu cireuses et surtout une odeur envoutante… Découvrez l’histoire fascinante de cette fleur de tubéreuse et comment l’adopter chez vous.

De la fleur sacrée des aztèques à la tubéreuse de Grasse

Née sur les contreforts du Mexique, la tubéreuse (Agave amica ou Polianthes tuberosa) est une plante à bulbe de la famille des agaves. Ceci explique sûrement son port érigé et ses feuilles semi-succulentes. Mais ce qui va ravir le plus les Aztèques ne réside pas dans la tige, mais dans son parfum unique et capiteux. La tubéreuse trône alors en majesté lors des cérémonies et célébrations.
Lorsque les colons reviennent du Nouveau Monde au XVIème siècle, ils rapportent dans leur caravelle du chocolat et… la tubéreuse. Cette frileuse sera aussitôt adoptée à la cour de Versailles dans les serres royales. Marie-Antoinette portera bientôt un parfum à base de tubéreuse qui lui rappellera sûrement les fêtes somptueuses où des centaines de bulbes enivraient de leur odeur les convives.
Le bulbe gagne aussi ses lettres de noblesse à Grasse, une petite ville du sud de la France, connue pour ses parfums.

La tubéreuse, une symbolique très forte 

A Grasse, la tubéreuse devient avec la Rose l’emblème de la parfumerie à la française. Après avoir baigné les fleurs dans de l’huile, un système de distillation permet d’obtenir un « absolu » de parfum. Il faut quasiment une tonne de tubéreuses pour obtenir 200 g d’absolu, une fragrance que l’on retrouve dans Poison de Dior par exemple.
Pourquoi un tel succès ? Parce que l’odeur de la tubéreuse fascine depuis des siècles. En langage des fleurs, offrir un bouquet de tubéreuses invite à des extases charnelles exceptionnelles. Au point que les jeunes filles de la bourgeoisie victoriennes avaient interdiction d’en humer le parfum, au risque de les pervertir à jamais…

Une tubéreuse ‘La Perle’ à la maison 


Parmi les variétés de tubéreuse, retenez la plus belle : la tubéreuse ‘La Perle’ offre une floraison blanc pur et des pétales doubles du plus bel effet. Elle affiche également une floraison longue durée.
Les tubéreuses sont cultivées en pleine terre uniquement si vous habitez dans la frange méditerranéenne.
Sinon, suivez les étapes suivantes :
1. Cette bulbeuse frileuse (pas moins de 18°C !) sera plantée dès avril en pot en intérieur. Placez-les près d’une fenêtre. Pour une meilleure réussite, disposez 3 bulbes par potée.
2. 2 solutions s’offrent à vous
 - Sortez les pots dès que les températures atteignent 15°C, et admirez cette belle tige grimper pour atteindre plus d’un mètre.
- Conservez les pots en intérieur dans une pièce aussi lumineuse que possible. Arrosez régulièrement.
3. Dès septembre, les fleurs s’épanouissent et vous régalent de leur parfum.
4. Une fois défleuris, rentrez les bulbes en intérieur.
La tubéreuse ne se cultive qu’en annuelle : comme une diva, elle ne donne qu’un récital avant de tirer sa révérence…