t.project.antapx.front.menu

Une bruyère en fleurs toute l'année

Existe-t-il quelque chose de plus romantique qu’un beau tapis de bruyère rose dans un jardin ? Ces fleurs discrètes donnent en effet leur pleine mesure lorsqu’elles sont plantées en couvre-sol, ou qu’elles accompagnent d’autres fleurs de terre de bruyère.

Bruyère d’hiver et bruyère d’été

Trois espèces différentes peuvent répondre au nom de bruyère : Calluna, Erica et Daboecia. La dernière se rencontre plus rarement en jardinerie, nous nous concentrerons sur les deux premières.

La Callune, la bruyère d’été et d’automne

La callune (Calluna vulgaris) est un arbuste tapissant dont la floraison consiste en une myriade de petites clochettes aux teintes pastel, rose, blanc ou orange. Les bruyères d’hiver ne se plairont chez vous qu’à condition que votre sol leur soit suffisamment propice : il leur faudra une terre légère, voire sableuse, et non calcaire. N’apportez pas d’engrais, qui risque de développer le feuillage au détriment de la floraison.
Certaines variétés fleuriront dès le mois de mai, d’autres s’épanouiront en automne : pourquoi ne pas choisir différentes variétés pour obtenir une floraison sur deux saisons ? Pour obtenir un bel effet de masse, il est également recommandé de planter 4 à 5 bruyères ensemble.
La callune étant très mellifère (le miel de bruyère est très réputé), plantez plutôt la bruyère à l’écart du passage pour ne pas perturber les insectes butineurs. Vous éviterez également aux enfants une piqûre douloureuse.

La bruyère d'hiver 

Erica, la bruyère d’hiver illumine de rose (mais aussi de blanc ou de mauve) les mois un peu tristes de décembre à avril. Comme Calluna, il s’agit d’un arbrisseau couvre-sol qui s’étalera en jolis tapis fleuris. Pour être tout à fait complet, il existe aussi des bruyères arbustives, à la floraison parfumée, qui orneront les massifs printaniers.
Erica aime les sols non calcaires, mais pas totalement acides comme sa collègue callune. Parmi les espèces et variétés connues, citons Erica carnea ou Erica darleyensis (‘Arthur Johnson’ et ‘Darley Dale’ sont des cultivars roses très fiables).
Au mois de mai, lorsqu’elles auront défleuri, vous taillerez votre tapis de bruyère rose ou blanche, puis attendrez tranquillement leur retour l’hiver suivant.

Une bruyère en pot 


Si vous n’avez pas de terre de bruyère, plantez votre bruyère en pot. Elle pourra ainsi tenir compagnie à des arbustes et des vivaces qui aiment braver les frimas hivernaux :
  • Le lierre
  • Les pensées
  • Les petits bulbes précoces ou l’hellébore de Noël
  • Skimmia
  • Gaultheria ou Pernettya
Prenez une bruyère à fleurs roses vif pour illuminer votre balcon ou blanche pour lui donner une allure chic et graphique.

La bruyère au jardin

Les bruyères se plairont également au pied des arbustes à fleurs de terre de bruyère.
Pensez à l’accorder avec des hortensias, des camellias et des rhododendrons. Selon l’espèce que vous choisirez, la bruyère viendra en complément de la floraison ou habillera joliment le pied de votre arbuste avant ou après sa floraison.